Le rap asiatique

Commençons avec le rap Sud Coréen qui s’est développé au début des années 90 mais il est resté silencieux car le public ne voulait pas trop en entendre. Un pionnier de ce rap est Drunken Tiger qui se voulait anti-commercial.  Le rap  Coréen s’est beaucoup démocratisé grâce à des artistes qui proposent des choses intéressantes comme Keith Ape, G Dragon, Rap Monster, Okasian …

Résultat de recherche d'images pour "keith ape"

Maintenant passons au rap Japonais. Le rap Japonais est apparu relativement tard, c’est-à-dire au milieu des années 90.                                Les rappeurs se demandaient s’ils pouvaient l’intégrer à leur culture mais un déclic est apparu lors de la sortie du film Wild Style (1982). L’histoire se déroule dans le Bronx. Le film raconte les débuts de la culture hip-hop. Maintenant le rap Japonais s’est démocratisé et je peux vous conseiller Kohh, un très bon rappeur Japonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *