OMG Trump insulte Kim, ça tourne mal….

Le 16 septembre 2017, le dictateur nord-coréen (= dirigeant qui a tous les pouvoirs et qui impose ses idées), Kim Jung-Un, a lancé un missile pour des essais nucléaires au dessus du Japon.

Les Etats-Unis ont réagi par l’intermédiaire de leur président, Donald Trump, en expliquant que si la Corée continue ils attaqueraient et en insultant le dictateur. Kim Jung-Un a dit qu’il allait bientôt avoir l’arme nucléaire et qu’il n’hésiterait pas à l’utiliser.

Résultat de recherche d'images pour "essai corée du nord"

Source : Le Parisien

Avis des journalistes :  » Cette info nous intéresse car ça fait peur, on pense que la Corée du nord pourrait attaquer la France aussi, on a peur d’une 3ème guerre mondiale « 

Article réalisé par les 4eB et Mme Henry

 

Un hymne pour bien commencer la journée

A l’initiative de Madame Demoulin, professeur d’éducation musicale, les élèves se sont regroupés dans le hall pour chanter l’hymne du collège le mercredi 13 septembre, l’objectif était de motiver les troupes pour démarrer une matinée propice aux apprentissages.

Cet hymne a été créé en fin d’année scolaire l’an passé par les élèves de 4ème dans le cadre d’un travail sur plusieurs hymnes. Ils ont choisi de réécrire « La Carmagnole  » qui est l’hymne des « sans culottes » . Chaque strophe et refrain a été revisité avec des thématiques en lien avec l’école et le bien vivre ensemble.

Cet hymne a désormais sa place dans le carnet de correspondance et il sera appris pour les nouveaux arrivants à chaque rentrée, il permet à chacun de comprendre l’état d’esprit du collège Jean d’Allamont.

Vidéo réalisée mercredi 13 septembre :

 

Jade, Samya, Maeva, Priscilla, Coleen et Loredana

 

Une « grosse commission »

Le 19 septembre 2017, à Genève en Suisse, 200 billets de 500 euros découpés aux ciseaux ont été retrouvés dans la cuvette des toilettes d’une banque et de plusieurs restaurants.

L’argent était apparemment destiné à une association espagnole. L’enquête est en cours et deux suspects ont été interpellés.

Résultat de recherche d'images pour "smiley caca argent"

Source : 20 Minutes.fr

Avis des journalistes : « Nous avons choisi cette info car on trouve ça étrange et on se pose la question : Pourquoi ils n’ont pas gardé l’argent et pourquoi ils l’ont découpé ? « 

Article réalisé par les 4eC et Mme Henry 

Maria lâche un vent !

L’ouragan Maria a frappé les Antilles et la Floride vers le 20 septembre 2017.

L’ouragan s’est formé dans l’océan Atlantique et a atteint une vitesse maximum de 240 km/h. Il a détruit sur son passage des centaines d’habitations et il y a eu des morts et des blessés.

Certaines îles comme Saint Martin ont été totalement rasées. Après la catastrophe certaines personnes ont pillé les magasins et les ruines des maisons.

L’Etat français a apporté de l’argent, de la nourriture, de l’eau aux habitants des îles françaises (Guadeloupe, Martinique,Saint Barthélemy, … ). Des secouristes et des gendarmes y ont été envoyés. Emmanuel Macron ,le président, s’est rendu sur place pour constater les dégâts. Des associations et des YouTubers  comme Zerator, ont récolté des fonds pour venir en aide à ces populations.

PS : Les ouragans portent des noms d’ humains en suivant l’ordre de l’alphabet.

 

Résultat de recherche d'images pour "ouragan maria 2017"

Source : 20 Minutes.fr

Avis des journalistes : « Nous avons choisi cette info car on trouve que c’est grave que ça n’arrive pas souvent et ça nous concerne car ça a touché des français et il y a eu des morts »

Article réalisé par les 5eB et Mme Henry

Soirée inaugurale des journées du patrimoine à Montmédy

Vendredi le 15 septembre, une petite équipe de journalistes s’est rendu à la soirée inaugurale des journées du patrimoine à la nouvelle maison du patrimoine de la ville haute.

Le début de la soirée a commencé par un discours de Jean-Chevalier, adjoint au président de la CODECOM. Le thème de cette année était « Jeunesse et Patrimoine », c’est pour cette raison qu’une délégation du collège était présente.

Les objectifs de cette rencontre étaient de :

-Cultiver l’engagement entre les jeunes et leur patrimoine.

-Inviter les habitants à aimer leur village.

-Montrer que le patrimoine habité peut bouger.

Ensuite Mme.Poncet pris la parole pour expliquer  le projet architecture du collège : s’intéresser aux paysages de la commune, travailler sur les lieux religieux et réaliser des maquettes.

Les trois objectifs pour les collégiens sont les suivants : avoir des connaissances, mieux comprendre les paysages (Et faire une valise de connaissances en partenariat Perce Neige) puis sensibiliser les élèves sur architecture.

Ce sont poursuivis les discours avec Yan qui est photographe professionnel qui a parlé de son exposition, puis le représentent de Studio2 a pris la parole. Il explique que son association tourne des courts-métrages sur les différentes communes du secteur.

Les discours d’inauguration finis nous montons à l’étage pour suivre une conférence avec Jean-Pierre, architecte. Il commence avec un diaporama sur le patrimoine et la modernité. (Concilier patrimoine et vie d’aujourd’hui, La porte de grange image et nouveaux usages, Patrimoine rural et modernité, Patrimoine industriel et modernité,…)

Apres le diaporama fini, Jean- Pierre a répondu aux questions posées. Ensuite nous sommes allés voir l’exposition de photos de la commune (avant/après).

Et puis, comme on dit « Après l’effort, le réconfort »,nous avons eu droit à un petit Buffet. Nous sommes enfin partis vers 20h40.

C’était une belle soirée !

 

Julia

Mexico en crise d’épilepsie

Le mardi 19 septembre 2017, à 13h14 (heure locale), un séisme de magnitude 7,1 (=puissance du séisme sur l’échelle de Richter qui va jusqu’à 9) a eut lieu à 120 km au Sud-Est de Mexico.

Le bilan actuel est de 217 morts dont 21 enfants qui se trouvaient dans leur école qui s’est effondrée. Il y a aussi de nombreux disparus dans les décombres.

Ce séisme est semblable à celui qui s’est produit au même endroit en 1985.

Le tremblement de terre s'est produit quelques heures seulement après un exercice de simulation, 32 ans après le séisme de 1985.

Avis des journalistes : « Cette information nous choque car des enfants dans une école sont morts et qu’on se met à leur place »

Avis de Jade : « J’ai choisi cet article car j’aime le Mexique »

Article réalisé par les 3eA et Mme Henry

 

« Yé l’eau Submarin »

En Belgique, la semaine dernière, un sous-marin allemand de la 1ère guerre mondiale qui contenait 23 corps de soldats a été retrouvé par un plongeur.

C’est la 11ème épave de ce genre retrouvée dans le monde à ce jour.

C’est une découverte importante pour mieux comprendre ce qui s’est passé sur les côtes belges durant la guerre et les corps seront rendus aux familles pour être enterrés.

Résultat de recherche d'images pour "sous marin allemand 14 18"

Source : 20 Minutes.fr

Article réalisé par les 3eB

 

 

C’est la rentrée !

Ce matin, nous avons accueilli les 55 élèves de sixième. Après l’appel dans la cour, ils ont été répartis en deux classes, en 6ème A avec Mme Edwige comme professeur principal et en 6ème B avec Mme Guériny. Tous les professeurs sont nommés et prêts pour cette nouvelle année et fourmillent d’idées et de projets qui ne manqueront pas d’intéresser les élèves. Tout semble donc annoncer une très belle année scolaire.

Il ne me reste qu’à souhaiter une bonne adaptation au collège à nos chers entrants de 6ème.

M. Roth, principal du collège de Montmédy

Concours de mathématiques

La semaine des Mathématiques avait lieu cette année du 13 au 19 mars 2017. Le thème était « Mathématiques et langages ».

Les élèves du collège Jean d’Allamont de Montmédy (mais aussi leurs professeurs) ont pu participé à un concours sur ce thème. Durant non pas une mais dix semaines, ils ont eu à résoudre des énigmes plus ou moins difficiles liant Mathématiques et Français. Le but final était de découvrir une citation du poète Léopold Sédar Senghor : « Les Mathématiques sont la poésie des Sciences ».

Daniel POINT, de 4e A et Mme Edwige, professeur, arrivés premiers ex-aequo, viennent de recevoir leur prix, composé de jeux de tangrams et de livres. Des tangrams sont aussi venus récompenser les sept autres participants (six élèves et un professeur). Félicitations à eux neuf pour leur perspicacité et leur persévérance !

Mme Agamis, professeur de Mathématiques

 

Les 4èmes au futuroscope !

Mercredi 05/04 – 22h30

Il fait nuit noire. Alain et Alexis, les chauffeurs, sont là, ils nous attendent. Les parents sont aussi présents, pas tous encore, il manque encore 2, 3 élèves. Dix minutes plus tard, tous les bagages sont dans la soute, les élèves dans le bus, à des places stratégiques. 41 élèves en tout ! Parfait, les coucous, bisous cœurs avec les mains aux parents et hop, c’est parti pour 7h30 de route !

 

Jeudi 06/04 – 1h00

Ouf, enfin les lumières du bus s’éteignent et le élèves vont « enfin » dormir.. Ah non… un « hip hip hip hourra » pour les chauffeurs retentit. Ambiance bonne enfant bien sûr. Quelques minutes passent et de plus en plus de têtes et d’esprits tombent dans les bras de Morphée.

 

3h30

Arrêt sur une aire d’autoroute près d’Orléans pour se dégourdir les jambes. Tout va bien jusque là sauf que le sommeil est parti. Les enfants n’arrivent plus à dormir… enfin ce n’est tout de même pas évident non plus ! Le calme règne dans le bus, c’est très appréciable. Les pieds sont en travers de l’allée. Certains ont des positions très particulières a priori confortables pour dormir ; seuls quelques irréductibles ne parviennent pas à dormir du tout.

 

7h00

Le Panneau routier Futuroscope nous indique que l’entrée se fait à droite de ce grand rond-point le GPS indique qu’il reste 3 minutes et 1,3 kilomètres à parcourir. Les endormis se réveillent avec la lumière du jour.

 

7h15

Ça y est on est arrivé. Le bus se gare, on descend et on respire l’air de la Vienne. On descend une petite allée pour rejoindre un bâtiment où des tables étaient installées. Le petit déjeuner nous attendait et nous l’attendions avec impatience. Petit déjeuner servi (croissant-pain-beurre-confiture- chocolat chaud et jus d’orange), on savoure ce repas matinal. Une fois les plateaux débarrassés, les chauffeurs nous disent que les chambres ne seront prêtes qu’à 17h : comment faire pour se changer ? Finalement on se change dans les toilettes du bus.

 

9h30

Tout le monde est changé. On est prêt on peut y aller. Le parc ouvre à 10h, on a le temps de se rendre à l’entrée. Après quelques minutes de marche, on arrive au niveau du panneau « FUTUROSCOPE Bienvenue ». Des vigiles contrôlent les sacs et les manteaux avec leurs appareils (vigilance et sécurité obligent). Il fait beau mais le vent frais nous caresse le visage. Les élèves sont munis de leur ticket qu’il vont faire scanner par le guichetier. Tout le monde est très impatient de découvrir ce parc plein de promesses !

 

10h

Une guide, Pauline, nous accueille et nous explique le déroulé de la journée : on va faire des attractions tous ensemble, on mangera à 13h.

Aussitôt en lui emboîte le pas et elle nous emmène à la première attraction : « La machine à remonter le temps ». Les lapins crétins revivent et déboussolent les ères de l’Histoire dans leur machine à voyager dans le temps : un train nous permet de voir leurs péripéties en 4D (les sensations sont en plus).

Pauline nous récupère et on se dirige dans une salle de cinéma circulaire dont l’écran est un dôme géant. « Choc Cosmiques » nous montre à travers les explications de Lorànt Deutsch (le comédien historien) comment les collisions entre des astres ont créé la Lune, fait disparaître les dinosaures, et créerons notre future galaxie dans des millions d’années. 20 minutes de sciences

Reprise de la ballade vers une autre attraction : « Dynamic ». C’est une course entre des créatures de science-fiction commentée par la voix de Bruce Willis. Les engins sur lesquels on se place bougent dans tous les sens pour nous faire vivre cette course.

Pauline nous indique qu’on va désormais regarder un film avec des rongeurs. Les élèves comprennent très vite l’intérêt de cette attraction. On y trouve l’écran le plus grand d’Europe : 7m de haut, et la technologie 3D la plus élaborée du monde. Dans ce court-métrage, on va comprendre le mode de vie de deux rongeurs, ainsi que les dangers qui les guettent, en se mettant à leur niveau, à quelques centimètres du sol : un tamia en pleine forêt et une souris-scorpion dans le désert du Texas.

 

13h00

Pauline nous emmène à la Cascade, un des nombreux restaurants fast-food. Les élèves ont le choix pour le menu. On s’installe, on mange, tout le monde a bon appétit.

 

14h00

On repart avec Pauline vers « Le 8ème Continent » à bord de scooter fixe et sans roue. Munis de pistolets à infrarouge, on doit désintégrer les tas de déchets qui jonchent la surface de la mer et le fond des océans. Cette attraction montre bien la nécessité de recycler et de ne pas jeter les déchets dans la nature.

On continue vers un spectacle de magie en avant-première. Dans la salle d’attente de l’attraction, il est possible pour les enfants de se « caster » pour participer au show. Pour cela, il faut se prendre en photo en faisant la grimace la plus horrible possible et l’envoyer sur une application de Smartphone. Les élèves se sont prêtés au jeu, les profs aussi d’ailleurs à la surprise générale : rires assurés. Les portes s’ouvrent : un théâtre immense pouvant accueillir plus de 500 personnes. On nous y présente un spectacle de magie très poétique racontant le rêve d’un petit garçon de devenir magicien. On ressort en se demandant comment un planeur géant peut entrer sur scène en si peu de temps.

On va vers une attraction phare du Futuroscope « Arthur et les Minimoys en 4D ». Une Ballade sur la Coccinelle mécanique du film : les sièges bougent, le vent souffle, les cris retentissent dès que l’impression de vitesse s’accentue. Les sensations sont garanties.

En parlant de sensations, la « Danse avec les robots » est particulièrement experte pour en donner. Sous la direction musicale de Martin Solveig, un bras mécanique nous permet de se balader dans l’air, la tête en bas, sur les côtés, et même presque au ras du sol tout en nous faisant tourner dans tous les sens. Une danse de coiffante.

 

18h00

Pauline nous quitte à la sortie du parc, sortie qui se trouve dans le parc et vers l’hôtel). Elle a été au top toute cette journée avec nous et les élèves ont bien apprécié sa présence. On rejoint le bus pour récupérer les valises.

 

18h15

Distribution des clefs des chambres sachant que la répartition a déjà été faite. Préparation rapide car le repas est prévue à 19h. Le repas terminé les élèves se séparent en 2 groupes : un groupe avec un des professeurs dans le parc pour ceux qui veulent profiter encore un peu, et l’autre groupe avec les 2 autres adultes pour se reposer à l’hôtel avant le spectacle nocturne.

 

21h

Direction le spectacle « La Forge aux Etoiles ». Des immenses gradins accueillent une foule de spectateurs. Les lumières du parc s’éteignent tandis qu’une multitude de faisceaux lumineux atteignent le ciel noir. Projetée sur des immenses écrans de pluie, on nous raconte l’histoire d’une étoile filante qui s’est écrasée sur la Terre et qui demande de l’aide à une terrienne pour repartir dans l’Univers, interprétée par une acrobate du Cirque du Soleil. Une demi-heure pleine de merveilles pour les yeux qui finit par des feux d’artifices dorés. On retrouve notre âme d’enfant.

 

22h

De retour à l’hôtel sous la fraîcheur de l’atmosphère, les élèves vont dans leur chambre et discutent de leur journée, d’autres se baladent dans les couloirs et vont de chambre en chambre. Les lumières s’éteignent et au dodo.

 

Vendredi 7 Avril 9h

Tous réveillés et préparés, on nettoie les chambres et on range les valises dans la soute du bus direction le petit déjeuner

 

10h

On annonce aux élèves qu’ils auront quartier libre jusqu’à la fin de la journée, mais qu’on mange ensemble à 12h.

 

16h30

C’est l’heure de repartir. Tous les élèves ainsi que les professeurs remercient Mme HOUGARDY pour ce voyage très enrichissant ! Merci à elle ‼

Article rédigé par Monsieur Mathieu et mis en page par Mme Joscht

 

Voici quelques expériences personnelles d’élèves sur les attractions du futuroscope:

«  Arthur et les Minimoyd en 4D  »
Nous nous sommes installés dans une coccinelle mécanisée sur un fauteuil fixe nous avons du porter des lunettes 3D.
Une fois attachés et le court-métrage projeté (4D) nous sommes partis à l’ aventure avec Arthur et ses amis. Bétémèchenous donne une mission pour aider Arthur à rejoindre le téléscope qui l’aidera  à redevenir humain.
En fonction du court-métrage ,la coccinelle s’est mise à bouger , nous avons senti les effets de la 4D comme du vent , des bruits ou des secousses.
Jade précise: »avec la vitesse on se sentait vraiment dedans ,c’était cool !!!! »
Maeva ajoute: »c’était très bien on s’y croyait vraiment l’attraction était au top !!!! »

Maeva & Jade

 

« Le voyage extraordinaire »

Comme son nom l’indique c’est vraiment un voyage extra-ordinaire. Dans la file d’attente une multitude de potes menant à des endroits tous plus fantastiques les uns que les autres, avec un écran qui affichait un bon nombre d’informations sur les portes. L’attraction avait pour thème Jules Verne. Ca y est il est temps d’entrer dans le « métro » qui nous mènera dans notre navette. Une fois entrés dans celle-ci, nous nous asseyons dans les sièges. Le sol s’est retiré, des plaques au dessus de nos têtes nous empêchent de voir les sièges au dessus de nous pour mieux nous immerger dans ce voyage. De magnifiques images du monde se projettent en face de nous et nous nous déplaçons en fonction de la caméra, c’est super bien fait on s’y croirait ! Quand elle plonge, nous plongeons, quand elle monte nous montons. Nous avions l’impression de voler.

« Cette nouvelle attraction mérite tout son succès, c’est génial » dit Nina. « Nous sommes vraiment plongés dans ce que l’on peut appeler « les plus belles merveilles du monde » » précise Justine.

Nina & Justine